Les délices culinaires alsaciens

Le Kougelhopf de Marie-Thérèse

Voici la recette du kougelhopf façon Marie-Thérèse…..sans nul doute qu’elle vous plaise ….!

La légende raconte que cette recette est arrivée un beau jour, un peu par hasard, dans les cuisines du palais princier monégasque, et que désormais, Monaco, ses princes et ses princesses, se régalent de ce kougelhopf au petit-déjeuner…!!!

 

 

Pour réaliser deux, voire trois kougelhopfs de taille moyenne, vous aurez besoin de :

800 grammes de farine type 000

1 cube de levure fraîche

5 à 6 cuillères à soupe de sucre fin

1/3 de litre de lait à température ambiante

150 grammes de beurre à température ambiante

4 à 5 bonnes poignées de raisins secs

3 oeufs

du kirch

plus, selon les goûts, amandes entières, eau de fleur d’oranger, vanille liquide, sucre glace…

 

ainsi que de quelques ustensiles:

  • moules à kougelhopfs en terre cuite (vérifier qu’ils sont troués en leur milieu, ce qui indique leur caractère fonctionnel et non décoratif….)
  • robot pétrisseur
  • balance de ménage
  • spatules en bois, fouet
  • jatte à pâte ou grand saladier
  • bol

 

Et c’est ainsi que commence l’aventure…

Dans un bol, faire tremper les raisins avec le kirch. Mettre de côté.

Dans la cuve du robot, mettre 5 cuillères à soupe de farine, le sucre, la levure effritée. Verser le lait, mélanger. Recouvrir d’un torchon propre et faire monter le levain dans un endroit suffisamment chaud (au moins 21°C sans courant d’air).

Quand le contenu a doublé de volume, rajouter les raisins trempés, puis les œufs un par un en les cassant au préalable dans le bol qui a servi aux raisins de façon à éviter les éclats de coquille ou les mauvaises surprises…

Ajouter le reste de farine en la tamisant.

Ajouter le beurre ramolli.

Faire tourner le robot pétrisseur pendant une bonne vingtaine de minutes. On peut aussi pétrir à la main, mais bon…!!! La pâte doit se décoller entièrement des bords de la cuve.

Déposer la pâte ainsi travaillée dans la jatte. Couvrir et laisser reposer et monter. L’opération peut prendre entre 3/4 d’heure et une heure selon la température de la pièce. En cas de grand froid, ou de timing serré, on peut aussi mettre la jatte dans le four préalablement chauffé 5 minutes à la température la plus basse, four éteint et porte fermée, ce qui permet de réduire le temps de levage de moitié…

Une fois bien levée, on retravaille la pâte, à la main cette fois-ci, avant de la déposer dans les moules, que l’on aura soigneusement beurrés, et où l’on aura éventuellement déposé des amandes au fond, que l’on remplit d’à peu près les trois quarts.

A nouveau un temps de pause pour que la pâte remonte. Pendant ce temps-là, préchauffer le four à 180°C.

Une fois la pâte bien levée dans les moules, enfourner pour un temps de cuisson de 40 minutes à chaleur tournante. Ne pas ouvrir la porte du four avant au moins 20 minutes de cuisson.

Démouler sur une grille. Saupoudrer de sucre glace quand le kougelhopf est refroidi.

Et puis maintenant, hoplà, régalez-vous !!!!

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *